Artiste invité à la Maison de l’artisanat et des métiers !

L’aventure continue à la

Maison de l’Artisanat et des Métiers d’Art !

Jeudi 15 Mars à 18h30 : Vernissage

Samedi 14 avril à 14h30: « Conférence » que je tiens à la MAMA sur le thème de la composition et des reflets…

Samedi 19 mai : Décrochage, vente des images, possibilité de gagner une séance photo au studio PHOTO DAR ou un tirage d’Art.

L’année dernière j’avais participé à l’exposition collective « Voyage imaginaire » à la MAMA (Maison de l’artisanat et des métiers d’Art).

A cette occasion, j’avais animé un atelier en prenant des portraits originaux du public…

Cette année j’ai le grand honneur d’être « l’artiste invité » lors de l’exposition « Rouge Passion » du 15 mars au 19 mai !

Je vais y exposer le travail effectué à cette occasion et ses dérives …

Adresse:

Maison de l’artisanat et des métiers

21 Cours Honoré d’Estienne d’Orves

13001 Marseille

 

 

Dario Caruso, Italien, est né à Téhéran où son père était attaché culturel à l’ambassade et sa mère journaliste et auteur.

Au gré des nominations parentales il a passé son enfance entre l’Iran, l’Espagne et finalement Paris.

Ses études l’ont ramené dans son pays d’origine l’Italie à l’université de Bologne puis à celle de Milan avant un retour à Paris pour un DEA en Intelligence Artificielle.

Il a travaillé en tant qu’ingénieur à Paris, au Mans et en Guyane puis à Marseille.

La photographie est une passion constante dans sa vie depuis son premier laboratoire argentique à 16 ans.

Il démarre sa reconversion comme photographe professionnel en 2007.

Il a depuis obtenu de nombreux prix et reconnaissances (Portraitiste de France en 2015, Médaille de la photographie professionnelle Française en 2016…). Il a eu par deux fois l’honneur d’être sélectionné pour représenter la France au Championnat du monde de la photographie (Finaliste à Tokyo en 2017).

En 2016 il ouvre le studio PHOTO DAR à Aubagne où il se spécialise dans le portrait artistique.

Présentation du travail :

Photographe polyvalent, son travail est centré sur l’humain. Ses sources d’inspiration sont clairement picturales.

Ses portraits qui émergent souvent du noir et son travail sur la lumière s’inspirent des clairs obscurs que l’on trouve chez les peintres qui lui sont chers.

Ses diverses expérimentations et recherches personnelles nourrissent son travail professionnel.

Il a ainsi travaillé autour du corps humain pour une exposition mêlant le corps naturel et ses représentations statuaires. Ses photographies de scène mêlent fixité et mouvement, flou et netteté.

Ses nombreux voyages lui sont autant d’occasions de faire des reportages photos de longue haleine comme, en Italie du sud, la mémoire iconographique dans les cimetières ou la recherche de l’expression populaire sur les murs.  

Ce contenu a été publié dans Expo-Prix, Photographie. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.